Les trésors de Damas et d’Alep (1966)


« Carte postale de Syrie »
JT nuit
09/08/1966
1ère chaîne

 

Plus célèbre parce que plus spectaculaire, la citadelle de Saladin écrase Alep de sa masse. Les croisés vinrent y mettre à plus d’une reprise le siège sans succès. Son système de défense fait encore l’admiration des stratèges la beauté redoutable de ses murailles celle des touristes.

Comment cette vidéo éclaire le patrimoine?

Ce reportage de JT en forme de carte postale présente trois régions de la Syrie: Damas, Alep et Palmyre. Dans sa capitale Damas, le narrateur vante la cour du palais Azim, la mosquée des Omeyyades, et l’amphithéâtre de Bosra. Dans la cité antique de Palmyre, la caméra balaye ces ruines qui sont parmi les plus importantes de cette région du Proche-Orient. Les temples et les monuments remarquables de la cité sont présentés mais aussi, autour du site, la vallée des tombeaux et la forteresse qui le surplombe. Enfin, à Alep, deuxième ville du pays, ce sont la Medresa al-Firdaws et la citadelle de Saladin qui attirent l’intérêt du narrateur.


Commentaires

Analyse média

Il est était assez rare dans les années 1960 que le journal télévisé  s’intéresse à des pays étranger, et encore plus qu’il propose des reportages légers.

Détail à noter
Les monuments sont filmés en plans très serrés afin de pouvoir contempler des détails d’architecture. Très peu de plans large permettent de les voir dans leur totalité. Cette manière de filmée est contraire à ce que l’on peut voir dans la majorité des documentaires sur le patrimoine.

Plus de vidéos
Dans la Patrimathèque
Présentation de Tolède, en Espagne, avec un commentaire qui met en valeur « l’exotisme » de la région ▶︎


Sur ina.fr

« Alep avant les bombes », une mise en valeur d’un extrait de ce documentaire par la chaîne franceinfo en 2016 suite à la destruction de la ville d’Alep par le régime syrien ▶︎

Thématiques à explorer
#patrimoine religieux ▶︎
#le tourisme patrimonial ▶︎
#le patrimoine étranger ▶︎

Document bonus

Une description de Damas publiée en 1923 par l’écrivain Maurice Barrès au retour d’un voyage ▶︎


A découvrir

Le patrimoine d’Alep dont la vieille ville est classée par l’UNESCO ▶︎


Les trésors de Damas et d’Alep (1966)
Description de Damas par Maurice Barrès
 
    Damas, c'est le seuil du désert, la fontaine paradisiaque où cent mille nomades, perpétuellement renouvelés, viennent se mêler à trois cent mille musulmans sédentaires! Un rêve, vieux comme le monde, repose sous ses peupliers, au bord du rapide torrent. Damas, si jeune, si vieille, étalant ses misères et son immortel prestige au milieu des grandes collines fauves, nous éblouit et nous attendrit. Une des patries de l'imagination, une des résidences de la poésie, un des châteaux de l'âme.

Maurice Barrès, Une Enquête aux pays du Levant,
Paris, Plon, 1923, p. 145 (source)