Fiche: définition du patrimoine

 

définition

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chronologie

  • visiter le parcours chronologique ▶︎

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

autre fiche

  • débat: le « tout patrimoine » ▶︎

 

graphique

 

 

 

 

 

C’est quoi le patrimoine ?

 

Cette question est complexe. L’intégralité de la Patrimathèque est là pour y répondre.

Essayons tout de même de proposer une définition simple.

 

D’abord, quelques remarques

Plusieurs définitions du mot coexistent
Il n’a pas été défini une fois pour toutes
Il n’est pas absolu ni universel
Le patrimoine, c’est une construction
Le patrimoine, c’est toujours un choix

 

Pour comprendre le patrimoine à un moment donné, il faut scruter la société dans laquelle il prend place. Mais il est aussi très utile de regarder dans le passé. C’est ce que la patrimathèque propose : un voyage dans l’histoire du patrimoine en France.

 

Essayons de le définir

1ère possibilité: le patrimoine, c’est tout ce que nos prédécesseurs ont laissé

Problème: cette définition est trop large puisqu’elle recouvre finalement toutes les traces du passé. L’idée de patrimoine implique une sélection parmi tout ce qui reste du passé (même si, pour certains, il n’y a plus vraiment de sélection aujourd’hui).

 

2e possibilité: le patrimoine, c’est tout ce qui est précieux

Problème: qu’est-ce que c’est, « être précieux »? Quel critère faut-il prendre? Et qui décide de ce qui est précieux? Selon les individus, la réponse ne sera pas la même, notamment parce que les goûts ne sont pas les mêmes. En fait, la définition du patrimoine a longtemps été ce qui est « précieux », mais cela n’est plus le cas depuis la fin du XXe siècle.

 

3e possibilité: le patrimoine, c’est l’héritage que nous ont légué nos prédécesseurs, et qui est est jugé digne d’être conservé

Voici comment le définit un grand spécialiste, l’historien André Chastel: c’est « l’ensemble des repères inscrits dans le sol et les paysages, dont chacun saisit à sa manière sa portée. »

Cette définition est intéressante car elle renferme ce qui rend cette notion riche et complexe: chacun d’entre nous donne au patrimoine le sens qu’il souhaite. Bien sûr, le patrimoine renvoie aussi à des valeurs précises, mais il y a toujours la possibilité à chaque individu, chaque groupe, d’avoir un rapport plus personnalisé au patrimoine.

En résumé, le patrimoine contient du sens, le sens que l’on choisit de lui donner. Il est donc évocateur (de périodes, de personnages, de valeurs).

 

Ainsi, aujourd’hui,
le patrimoine c’est à la fois:

ce que nos
prédécesseurs
nous ont transmis
et que nous
transmettons
à notre tour

ce que
collectivement
nous
choisissons
de conserver
du passé

 

Hier le mot avait un autre sens

A l’origine, patrimoine a pour sens « les biens hérités du père » et ne renvoyait qu’à ce qui se transmettait au sein d’une famille. Il avait donc un sens exclusivement économique. Avec la Révolution Française est venue l’idée que le patrimoine pouvait être collectif et partagé.

Le patrimoine est une notion qui a beaucoup évolué avec le temps, et qui fait même l’objet de débats.

Son visage a également changé: les objets qui sont appelés patrimoine aujourd’hui ne l’étaient pas il y a un demi-siècle. Le graphique ci-contre montre comment les Français le définissent actuellement.

 

Finalement, aujourd’hui il est:

  • un médiateur : du passé et de notre rapport au passé
  • évocateur: il permet de se remémorer des épisodes passés
  • un lien entre les individus : il permet de s’identifier, il incarne l’identité d’un groupe

 

Visitez toutes les sections de la Patrimathèque pour comprendre plus précisément ce qu’est le patrimoine

Fiche: définition du patrimoine