Comment préserver l’architecture régionale? (1972)


« Les maisons du Lot »
La France défigurée
27/02/1972
2e chaîne

 

Dans un département comme le Lot, l’espace rural et l’espace périurbain de qualité est tout de même un capital, et il faut bien le dire un capital de valeur européenne, malheureusement la valeur de ce capital n’est pas encore perçue par tout le monde.

Comment cette vidéo éclaire le patrimoine?

Les journalistes de La France défigurée partent, dans ce reportage, au secours du patrimoine. Ils englobent ici tout ce qui relève de l’identité de ce département : ses paysages (combes, causses), ses cultures typiques (le châtaignier, le noyer), son architecture (maisons typiques, tuiles rouges). Tout cela confère au Lot, selon le reportage un cadre de vie exceptionnel et qu’il faut préserver.

Le combat des journalistes porte ici précisément sur la construction pavillonnaire et la restauration : trop souvent disent-ils, les promoteurs immobiliers comme les entrepreneurs du bâtiment proposent une architecture qui ne s’intègre pas dans le paysage et jure avec le style local. Les auteurs de ce reportage présentent alors des solutions pour adapter le neuf à l’ancien, pour retrouver une esthétique plus traditionnelle, et ainsi établir une harmonie. C’est une sorte de défi lancé aux architectes contemporains, ce qui sera le préalable à la reconnaissance de la valeur de l’architecture lotoise.

Ici, c’est le paysage du Lot et le cadre de vie qui sont considérés comme du patrimoine. Un participant utilisent le terme « capital » pour renvoyer à la notion de richesse quantifiable, qui dénote une vision de l’environnement particulière (référence au tourisme notamment)..


Commentaires

Analyse média

La problématique exposée dans ce reportage est typique de l’émission La France défigurée et reflète les problématiques de cette époque: accorder la modernité avec les héritages du passé. Le cas du pavillonnaire est à replacer dans un contexte plus large de constructions tous azimuts dans une France qui subit d’importants aménagements.

Détail à noter
On aperçoit Michel Péricard dans ce document, co-créateur de La France défigurée, dont il est dit qu’il contribue au concours organisé par le préfet du Lot. Comme son confrère Louis Bériot, ils se sont beaucoup investis sur les questions d’architecture en encourageant le retour au méthodes et matériaux anciens.

Plus de vidéos
Dans la Patrimathèque
Une autre émission où il est question de respect de l’architecture locale du Lot dans la ville de Gourdon ▶︎


Sur ina.fr

Un autre reportage dans le Lot, qui présente la valeur de l’architecture du Quercy, et qui propose des solutions pour construire dans le respect du style local: « Savoir bâtir dans le Lot » ▶︎


Sur youtube
Une vidéo sur le patrimoine qu’est la tuile de Marseille ▶︎

Thématiques à explorer
#années 1970: les campagnes en danger ▶︎

Qui est-ce?
Fiche biographique de Louis Bériot et Michel Péricard ▶︎


Document bonus

Une carte de France qui situe les différents styles régionaux de toiture ▶︎


A découvrir

L’architecture traditionnelle Occitane ▶︎


Idée de visite

Le patrimoine dans le Lot ▶︎


Comment préserver l’architecture régionale? (1972)